Archive for mars, 2012

Les Pirates ! Bons à rien, Mauvais en tout

Synopsis : Malgré son enthousiasme, le Capitaine Pirate a beaucoup de mal à se faire passer pour une terreur des mers. Secondé par un équipage aussi peu doué que lui, le Capitaine rêve pourtant de battre ses rivaux, Black Bellamy et Liz Lafaucheuse, en remportant le prestigieux Prix du Pirate de l’Année. Pour le Capitaine et son drôle d’équipage, c’est le début d’une incroyable odyssée qui, des rivages de Blood Island jusqu’aux rues embrumées de Londres, va les conduire d’épreuves en rencontres. S’ils vont faire équipe avec un jeune scientifique du nom de Charles Darwin, ils vont aussi devoir affronter mille dangers et tenter de survivre à la reine Victoria, qui voue une haine absolue aux pirates… En avant pour l’aventure !

 

Mon humble avis : Un film d’animation, avec des héros en cire et pâte à modeler. Le résultat est vraiment excellent, l’animation est parfaite, et les expressions des personnages sont réussies ! De l’humour pour les petits comme pour les grands, des anachronismes, des clins d’œil, une histoire intéressante, et une excellente réalisation : J’ai adoré !

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 5.5/10 (2 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Cloclo

Synopsis :   Cloclo, c’est le destin tragique d’une icône de la chanson française décédée à l’âge de 39 ans, qui plus de trente ans après sa disparition continue de fasciner. Star adulée et business man, bête de scène et pro du marketing avant l’heure, machine à tubes et patron de presse, mais aussi père de famille et homme à femmes. Cloclo ou le portrait d’un homme complexe, multiple ; toujours pressé, profondément moderne et prêt à tout pour se faire aimer.

 

Mon humble avis : Pas spécialement fan de Claude François, je suis allé voir ce film par curiosité. Je n’ai pas été déçu : Jérémie Renier est parfait dans le rôle de Cloclo, la réalisation est aussi dynamique que le personnage, il y a quelques jolis moments touchants, et les 02 h 28 passent sans aucun ennui. Le film m’a fait aussi découvrir des côtés inconnus de Claude François, dont certains émouvants, mais aussi d’autres pas toujours plaisants.

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.