Archive for Science fiction

Pages: Page précédente 1 2 Page suivante

Elysium

Synopsis (Source « Allo ciné ») : En 2154, il existe deux catégories de personnes : ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes appelée Elysium, et les autres, ceux qui vivent sur la Terre devenue surpeuplée et ruinée. La population de la Terre tente désespérément d’échapper aux crimes et à la pauvreté qui ne cessent de ne propager. Max, un homme ordinaire pour qui rejoindre Elysium est plus que vital, est la seule personne ayant une chance de rétablir l’égalité entre ces deux mondes. Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, il hésite à prendre part à cette mission des plus dangereuses –  s’élever contre la Secrétaire Delacourt et ses forces armées – mais s’il réussit, il pourra sauver non seulement sa vie mais aussi celle de millions de personnes sur Terre.

Mon humble avis : Je suis déçu par ce film. J’aime les films d’anticipation, et l’idée de départ me plaisait, mais le résultat n’est pas à la hauteur. Des incohérences surprenantes (en quantité et en qualité), des scènes d’action filmées dans un style trop souvent brouillon, une musique qui ne convient pas toujours au film, très peu d’émotions. Bref, je me suis souvent ennuyé.

 

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.

World War Z

Synopsis : Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos. Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation.

Mon humble avis : Film intéressant, mais loin d’être aussi captivant que l’excellent « Je suis une légende » ou même « 28 jours ». Peu de moments d’effroi, pas assez de tension, et des scènes parfois illisibles, donnant l’impression que les caméras sont posées sur des marteaux-piqueurs. De surcroit,il manque à l’ensemble un petit quelque chose au niveau de la réalisation et des dialogues pour rendre ce film vraiment palpitant.

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 8.0/10 (2 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Iron Man 3

Synopsis : Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?

Mon humble avis : J’ai beaucoup aimé ! Le fait de mettre l’accent sur le côté humain du héros ainsi que sur ses faiblesses est intéressant, même si c’est un peu à la mode actuellement. Les effets spéciaux sont excellents, et les scènes d’action sont presque toutes réussies (il y en a juste une qui me semble un peu décousue, ou du moins mal assemblée). L’histoire est suffisamment attrayante, bien que certains points du scénario me semblent un peu étranges ou incohérents. Pas mal d’humour également. J’ai adoré le joli clin d’œil à Zorro, du moins à l’un des personnages de la série de Walt Disney, série dont je me suis souvent régalé. Qui, parmi vous, a remarqué ce clin d’œil ?

 

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Total Recall Mémoires Programmées

Synopsis : Modeste ouvrier, Douglas Quaid rêve de s’évader de sa vie frustrante. L’implantation de souvenirs que propose la société Rekall lui paraît l’échappatoire idéale. S’offrir des souvenirs d’agent secret serait parfait… Mais lorsque la procédure d’implantation tourne mal, Quaid se retrouve traqué par la police. Il ne peut plus faire confiance à personne, sauf peut-être à une inconnue qui travaille pour une mystérieuse résistance clandestine. Très vite, la frontière entre l’imagination et la réalité se brouille. Qui est réellement Quaid, et quel est son destin ?

Mon humble avis : Excellente réalisation des scènes d’action, mais quelques plans de scènes de combats sont parfois trop brouillons, surtout par exemple lors de la toute première scène de combats. J’ai aimé l’ambiance particulièrement sombre de la « colonie » ainsi que différents clins d’œil à d’autres films. Histoire captivante, différente de l’œuvre originale, mais le scénario comporte quelques petites incohérences, ce qui semble décidément être une mode depuis quelques temps. Les personnages n’étaient pas aussi intéressants que dans dans le film de Paul Verhoeven. L’ensemble est suffisamment captivant, sans être toutefois inoubliable.

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Prometheus

Synopsis : Une équipe d’explorateurs découvre un indice sur l’origine de l’humanité sur Terre. Cette découverte les entraîne dans un voyage fascinant jusqu’aux recoins les plus sombres de l’univers. Là-bas, un affrontement terrifiant qui décidera de l’avenir de l’humanité les attend.

Mon humble avis :  Je suis déçu : La bande-annonce était prometteuse, et l’idée de ce film est excellente, mais le plaisir qu’il aurait pu procurer est gâché par de trop nombreuses incohérences, ce qui semble être une mode ces derniers temps, sans oublier quelques raccords plutôt hasardeux. De plus, la plupart des interprètes ne sont pas très convaincants, à part la ravissante Noomi Rapace, toujours aussi captivante dans ses rôles. Il reste le côté spectaculaire assez correct avec la 3D, et la fin qui donne malgré tout envie de voir une éventuelle suite. Je viens de lire les critiques des journalistes spécialisés, et j’ai la nette impression que nous n’avons pas vu le même film…

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.

Men In Black III

Synopsis : En quinze ans de carrière chez les Men in Black, l’agent J a vu beaucoup de phénomènes inexplicables… Mais rien, pas même le plus étrange des aliens, ne le laisse aussi perplexe que son partenaire, le sarcastique K. Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés, l’agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre. Il va alors découvrir qu’il existe certains secrets de l’univers que K ne lui a jamais révélés. Il est cette fois obligé de faire équipe avec l’agent K, plus jeune, pour sauver la vie de son partenaire, l’agence, et l’avenir même de l’humanité.

 

Mon humble avis : J’ai aimé, moins que le premier, mais plus que le second : La 3D est très bien utilisée, l’humour, l’auto-dérision et la loufoquerie sont présents, mais pas autant que je l’aurais souhaité. Le scénario est sympa mais il manque un peu de cohérence, et la réalisation est parfois un peu molle. De plus, la scène finale manque d’imagination par rapport à ce que l’on pouvait voir à la fin des deux premiers. Autre regret : Les espèces de vers à pattes loufoques qui servent le café à K dans le premier, et présents également dans le second, sont quasiment absents du 3, alors que la BA laisse supposer qu’ils sont présents.

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 8.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.

Avengers

Synopsis : Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité.

 

Mon humble avis : Un film presque totalement réussi : Excellente réalisation, chaque personnage est mis en valeur en respectant ses caractéristiques, on retrouve l’esprit des BD « Strange », les effets spéciaux sont réussis, le tout saupoudré de quelques pointes d’humour (mais pas assez à mon goût). Seuls points négatifs : 1) La musique décevante, et en tout cas pas assez en phase avec les scènes d’action, ce qui leur donne un rythme parfois un peu mollasson; 2) Les scènes où les héros étalent leurs états d’âme ne sont pas suffisamment convaincantes. Bon, on peut également toujours trouver quelques incohérences de scénario, mais là ce serait vraiment chipoter. En résumé : J’ai beaucoup aimé !

 

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Lock Out

Synopsis :  MS One est une prison spatiale expérimentale où les 500 criminels les plus dangereux au monde sont maintenus dans un sommeil artificiel. Chargée d’une mission humanitaire, la fille du Président des Etats-Unis, Emilie Warnock, arrive à bord de la station. Une mutinerie d’une rare violence y éclate. Emilie et l’équipe du MS One sont prises en otage par les détenus. Le Président décide d’y envoyer l’agent Snow avec pour seule et unique mission de sauver sa fille et personne d’autre. 

 

Mon humble avis :  Un film mêlant action et science-fiction, et qui passe agréablement, malgré un scénario assez moyen avec ses habituelles incohérences, quelques scènes mal filmées donnant un côté trop brouillon, et de l’humour à la « Die Hard » mais en moins bon. Le héros est bien sûr un brun ténébreux (Guy Pearce, que l’on retrouve bientôt dans Prométheus) qui doit sauver une demoiselle forcément jolie, et devinez un peu la fin ? Non, franchement, c’est vraiment original (^_^), la grosse surprise. Mais j’ai aimé quand-même.

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.

Je suis une légende

Synopsis : Robert Neville était une sommité scientifique avant la catastrophe qui a ravagée la planète. Un mystérieux virus d’origine humaine a transformé l’ensemble de la population en monstres assoiffés de sang. Mystérieusement immunisé contre ce le mal, Neville est aujourd’hui le dernier homme qui vit dans les ruines de New York et sans doute, le dernier homme qui reste sur Terre.

Pourtant, il garde espoir et depuis trois ans, il diffuse chaque jour des messages radio dans le but de rassembler d’éventuels survivants. Un beau jour, sa persévérance se voit récompenser…

Notre avis : étant un grand fan de Will Smith et des films d’anticipation en général, je me suis repassé récemment le DVD de « Je suis une Légende ». J’ai de nouveau été emballé et c’est pourquoi, je vous propose ce petit billet. F. Lawrence réussit avec ce film une  excellente adaptation du roman de R. Matheson, sans en trahir l’esprit et avec une pointe d’humour en plus.

C’est également une véritable performance d’acteur pour un Will Smith bodybuildé et attachant dans ce New York apocalyptique et ravagé. Personnellement, j’adore les scènes où le héros se promène dans les rues désertes (quoique pas si désertes que ça d’ailleurs…) avec sa ford occasion (une vieille Mustang GT 500). Suspens et frissons garantis. Les garagistes auront également beaucoup de plaisir en regardant ce film. Les amas de véhicules qui traînent dans la ville feraient le bonheur de la filière voiture occasion.

Au passage, je vous signale qu’une autre fin existe à ce film et dans laquelle le héros s’en sort. Personnellement, je trouve que la conclusion officielle, choisie par le réalisateur est beaucoup plus dramatique et cadre mieux avec l’ensemble de l’œuvre.

Notre note : 16/20 – A ne pas manquer !

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 9.3/10 (3 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Time Out

Synopsis : Dans un monde où le temps a remplacé l’argent, les hommes ont été génétiquement modifiés et ne vieillissent plus après 25 ans. Le problème, c’est qu’à partir de cet âge, vous n’avez plus qu’un an à vivre… à moins de gagner du temps.

Pendant que les plus riches accumulent le temps par dizaines d’années, les pauvres mendient, volent et empruntent les quelques heures qui leur permettront de prolonger leur existence. Il n’y a pas de découvert autorisé : c’est la mort instantanée !

Un homme (Justin Timberlake), accusé à tort de meurtre, s’enfuit avec une otage (Amanda Seyfried) qui deviendra rapidement sa complice. Chaque minute compte…

Notre avis : Time Out est un petit thriller sans prétention. L’histoire n’est pas exceptionnelle, mais a le mérite de vous divertir pendant un peu moins de deux heures. C’est surtout l’idée de départ, avec cette notion de temps à acheter, qui est vraiment originale et qui aurait même méritée un peu plus approfondissement.

La partie de Poker, qui est l’une des scènes les plus originales du film, vaut à elle seule le visionnage du film. Le héros, interprété par un  Justin Timberlake en grande forme, affronte le « grand méchant » dans une partie vraiment prenante. On y trouve du suspense et de grosses mains improbables, tout ce qui fait le charme du Poker.

J’ai particulièrement apprécié la fin de la partie lorsque le héros remporte le pot, et toutes les années mises en jeu… à une seconde de la mort !

Bref, un film divertissant, à conseiller tout particulièrement à ceux qui aiment jouer au Poker.

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.
Pages: Page précédente 1 2 Page suivante