Archive for Thriller

Pages: Page précédente 1 2 3 4 Page suivante

Elysium

Synopsis (Source « Allo ciné ») : En 2154, il existe deux catégories de personnes : ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes appelée Elysium, et les autres, ceux qui vivent sur la Terre devenue surpeuplée et ruinée. La population de la Terre tente désespérément d’échapper aux crimes et à la pauvreté qui ne cessent de ne propager. Max, un homme ordinaire pour qui rejoindre Elysium est plus que vital, est la seule personne ayant une chance de rétablir l’égalité entre ces deux mondes. Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, il hésite à prendre part à cette mission des plus dangereuses –  s’élever contre la Secrétaire Delacourt et ses forces armées – mais s’il réussit, il pourra sauver non seulement sa vie mais aussi celle de millions de personnes sur Terre.

Mon humble avis : Je suis déçu par ce film. J’aime les films d’anticipation, et l’idée de départ me plaisait, mais le résultat n’est pas à la hauteur. Des incohérences surprenantes (en quantité et en qualité), des scènes d’action filmées dans un style trop souvent brouillon, une musique qui ne convient pas toujours au film, très peu d’émotions. Bref, je me suis souvent ennuyé.

 

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.

The Call

Synopsis : Une adolescente est kidnappée par un tueur en série. Pour la sauver, une opératrice d’un centre d’appel d’urgences va affronter ses propres peurs liées à une tragédie de son passé. Leur seul lien : un téléphone portable. Une course contre la montre commence., course durant laquelle chaque appel pourrait bien être l’ultime.

Mon humble avis : L’interprétation des trois principaux personnages est excellente. Après le second enlèvement, la tension est permanente, et l’histoire vraiment captivante, malgré deux incohérences assez flagrantes en seconde partie (j’en parle un peu plus loin, je ne veux pas gâcher le suspens pour celles et ceux qui n’ont pas encore vu The Call). Mais j’ai beaucoup apprécié ce film. De plus, Halle Berry est absolument charmante, en plus d’être talentueuse.

 

ATTENTION ! ! !  SPOILER  :  Les deux incohérences dont je parlais :  1ère incohérence : La police fouille une maison où le tueur est susceptible d’emmener la demoiselle enlevée. La police ne trouve rien, et repart SANS laisser au moins une surveillance discrète de cette maison.
2ème incohérence : Lorsque  Halle Berry fait tomber son téléphone dans le souterrain, son télépho
ne ne capte plus de réseau. Elle descend, ramasse son téléphone, et là, au lieur de remonter la petite échelle afin de retrouver du réseau et pouvoir appeler le 911 avant de faire quoi que ce soit, elle continue à avancer dans le souterrain. 

Image de prévisualisation YouTube

 

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 8.0/10 (3 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Du plomb dans la tête

  Synopsis : Tueur à gages à La Nouvelle-Orléans, James Bonomo, dit « Jimmy Bobo », a pour règle de ne jamais tuer un innocent. Après l’exécution d’un contrat, il laisse derrière lui un témoin, vivant. Pour le punir de ce travail bâclé, son partenaire Louis est abattu par un mystérieux assassin. Lorsque l’inspecteur de police Taylor Kwon arrive en ville pour rejoindre son équipier et suivre une nouvelle piste sur une ancienne affaire, il découvre que celui-ci a été tué. Tous les indices accusent Jimmy et son complice désormais disparu, Louis. Pour trouver qui a tué leurs partenaires respectifs, le flic et le tueur à gages vont être forcés de faire équipe. Bien que chacun d’un côté de la loi, ils vont vite se rendre compte que la frontière est mince.

Mon humble avis : J’ai aimé. Le scénario ne fait pas dans la dentelle, certes, mais il s’agit quand-même d’un bon film d’action. Quelques grosses incohérences ou bizarreries de scénario, mais l’histoire reste suffisamment intéressante. Le personnage interprété par Stallone est attachant, un tueur froid, calme, mais avec un peu d’humour, d’auto-dérision, et de détachement.

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Gangster Squad

Synopsis : Los Angeles, 1949. Mickey Cohen, originaire de Brooklyn, est un parrain impitoyable de la mafia qui dirige la ville et récolte les biens mal acquis de la drogue, des armes, des prostituées et – s’il arrive à ses fins – de tous les paris à l’ouest de Chicago. Tout ceci est rendu possible par la protection, non seulement des hommes de mains à sa solde, mais également de la police et des hommes politiques qui sont sous sa coupe. Cela suffit à intimider les policiers les plus courageux et les plus endurcis… sauf, peut-être, les membres de la petite brigade officieuse de la LAPD dirigée par les Sergents John O’Mara et Jerry Wooters qui, ensemble, vont tenter de détruire l’empire de Cohen.

Mon humble avis :  J’ai aimé l’interprétation, digne de l’excellent casting, l’ambiance, ainsi que l’esthétique particulière de ce film. Les scènes d’action sont réussies, à part quelques raccourcis un peu trop flagrants et deux ou trois incohérences. Le scénario est suffisamment captivant, même s’il est sans surprises.

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
Aucun tag pour cet article.

Zero Dark Thirty

Synopsis : La traque, l’enquête au sujet de Ben Laden après le 11 septembre 2001,  et l’assaut américain qui en a résulté.

Mon humble avis  : J’ai aimé l’ambiance espionnage, ainsi que l’enquête et l’aspect documentaire, même si l’ensemble est parfois un peu confus. Par contre, l’assaut proprement dit me déçoit un peu par sa réalisation pas très convaincante. Je ne parle pas des faits eux-même, puisqu’ils sont supposés refléter la réalité, mais de la manière dont cet assaut est mis en scène. Dans le style « scènes d’assaut », j’ai infiniment préféré le film « Forces spéciales », nettement mieux réalisé tout en étant particulièrement réaliste au plan « techniques d’intervention ».

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

James Bond : Skyfall

Synopsis : Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel.

Mon humble avis : La scène d’ouverture, bien qu’excellente, n’est peut-être pas la meilleure de la saga, mais à part ça, j’estime que Skyfall est probablement le meilleur de la série. Clins d’œil aux précédents films, un bon scénario, de belles scènes d’action mais sans exagération, ainsi que quelques sentiments rares dans les films de James Bond. De plus, moi qui me plains souvent des combats brouillons, là je dois reconnaître que tout est parfaitement chorégraphié à ce niveau. Mais surtout, la dernière partie est indéniablement la plus réussie de tous les films. Et quand à la scène finale, alors là, c’est carrément la plus grandiose de la saga (impossible d’en dire plus sans dévoiler le film) ! Skyfall, à voir et à revoir sans modération ! ! ! ! ! ! ! !

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Taken 2

Synopsis :  Dans Taken, Bryan Mills, ex-agent de la CIA aux compétences si particulières, a réussi à arracher sa fille des mains d’un gang mafieux. Un an plus tard, le chef du clan réclame vengeance. Cette fois-ci, c’est après lui qu’ils en ont.

 

Mon humble avis : J’ai adoré ! Les critiques spécialisées ne sont pas flatteuses, et pourtant je trouve Taken 2 pratiquement aussi réussi que le premier : Même si l’effet de surprise n’est plus là, et même si le scénario est assez simpliste, ce film est suffisamment captivant. Quelques petites touches d’humour, beaucoup d’action, des beaux sentiments (parfois un peu « clichés », mais bon…), et surtout un personnage principal extrêmement charismatique. Il y a bien sûr quelques ficelles de scénario un peu grosses, et certains combats sont encore un peu brouillons, mais les qualités de ce film l’emportent largement sur ses défauts.

 

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Jason Bourne : L’héritage

Synopsis : On croyait tout connaître de l’histoire de Jason Bourne et de son passé d’agent tueur malgré lui. Mais l’essentiel restait à découvrir. Le programme Treadstone dont Jason était le cobaye n’était que la partie émergée d’une conspiration plus ténébreuse, ourdie par d’autres branches du gouvernement et mettant en jeu d’autres agences de renseignement, d’autres programmes militaires, d’autres laboratoires secrets. De Treadstone est né « Outcome », dont Aaron Cross est un des six agents. Sa finalité n’est plus de fabriquer des tueurs, mais des hommes capables d’assurer isolément des missions à haut risque. En dévoilant une partie de cette organisation, Jason laissait derrière lui un « héritage » explosif : compromis, les agents « Outcome » sont désormais promis à une liquidation brutale. Effacés à jamais pour que le « père » du programme, le Colonel Byer puisse poursuivre ses sinistres activités. Une gigantesque chasse à l’homme commence, et Cross, devenue sa première cible, n’a d’autre recours que de retrouver et gagner la confiance de la biochimiste d’ »Outcome », Marta Shearing, elle-même menacée de mort.

 

Mon humble avis : Le thème me plait toujours beaucoup, les scènes d’action ainsi que les cascades sont correctement réalisées, avec beaucoup de dynamisme, et les 02 h 16 passent sans aucun ennui. J’ai aimé ce film, mais j’aurais apprécié quelques rebondissements supplémentaires, et j’aurais encore plus apprécié que les scènes de combats soient moins souvent illisibles (ces scènes sont probablement filmées à l’aide d’une caméra montée sur un marteau-piqueur à mon avis (^_^). D’autre part, malgré sa prestation convaincante, Jeremy Renner ne parvient pas à rendre son personnage aussi charismatique que Jason Bourne.

Image de prévisualisation YouTube

 

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

The Dark Knight Rises

Synopsis : Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S’accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l’arsenal de lois répressif initié par Dent. Mais c’est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l’arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l’exil qu’il s’est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n’est peut-être plus de taille à affronter Bane.

Mon humble avis : Le scénario n’est pas très captivant et comporte quelques incohérences. Certaines situations et quelques scènes d’action s’enchaînent parfois d’une étrange manière, avec des raccourcis quelquefois trop hâtifs. Les combats ne sont pas toujours à la hauteur de ce à quoi on pourrait s’attendre de la part de personnages supposés avoir suivi une certaine formation (décrite dans l’histoire). Le fait que le film s’intéresse beaucoup aux tourments de Bruce Wayne me plait, mais ce côté n’est pas exploité correctement. Au final, je ne me suis pas ennuyé, mais je suis un peu déçu, et je préfère infiniment le premier film de cette trilogie (Batman Begins).

 Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Piégée

Synopsis : Agent d’élite, Mallory Kane est spécialiste des missions dans les endroits les plus risqués de la planète. Après avoir réussi à libérer un journaliste chinois retenu en otage à Barcelone, elle découvre qu’il a été assassiné – et que tous les indices l’accusent. Elle est désormais la cible de tueurs qui semblent en savoir beaucoup trop sur elle… Mallory a été trahie. Mais par qui ? Et pourquoi ?

 

Mon humble avis : Les scènes de combats et d’action sont pratiquement toutes bien filmées et réalisées (pas de « caméra à l’épaule » à outrance, pour une fois) , l’héroïne de l’histoire est à l’aise dans son rôle en plus d’être jolie. L’ambiance est particulière, mais ça change un peu. A côté de ça, le scénario est sympa mais sans originalité, et les détails qui clochent sont nombreux. En bref, film vu sans ennui, mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Image de prévisualisation YouTube
VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.
Pages: Page précédente 1 2 3 4 Page suivante