Jason Bourne : L’héritage

Synopsis : On croyait tout connaître de l’histoire de Jason Bourne et de son passé d’agent tueur malgré lui. Mais l’essentiel restait à découvrir. Le programme Treadstone dont Jason était le cobaye n’était que la partie émergée d’une conspiration plus ténébreuse, ourdie par d’autres branches du gouvernement et mettant en jeu d’autres agences de renseignement, d’autres programmes militaires, d’autres laboratoires secrets. De Treadstone est né “Outcome”, dont Aaron Cross est un des six agents. Sa finalité n’est plus de fabriquer des tueurs, mais des hommes capables d’assurer isolément des missions à haut risque. En dévoilant une partie de cette organisation, Jason laissait derrière lui un “héritage” explosif : compromis, les agents “Outcome” sont désormais promis à une liquidation brutale. Effacés à jamais pour que le “père” du programme, le Colonel Byer puisse poursuivre ses sinistres activités. Une gigantesque chasse à l’homme commence, et Cross, devenue sa première cible, n’a d’autre recours que de retrouver et gagner la confiance de la biochimiste d’”Outcome”, Marta Shearing, elle-même menacée de mort.

 

Mon humble avis : Le thème me plait toujours beaucoup, les scènes d’action ainsi que les cascades sont correctement réalisées, avec beaucoup de dynamisme, et les 02 h 16 passent sans aucun ennui. J’ai aimé ce film, mais j’aurais apprécié quelques rebondissements supplémentaires, et j’aurais encore plus apprécié que les scènes de combats soient moins souvent illisibles (ces scènes sont probablement filmées à l’aide d’une caméra montée sur un marteau-piqueur à mon avis (^_^). D’autre part, malgré sa prestation convaincante, Jeremy Renner ne parvient pas à rendre son personnage aussi charismatique que Jason Bourne.

Image de prévisualisation YouTube

 

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Nom : (Required)

eMail: (Required)

Website:

Commentaire :