Pages: Page précédente 1 2 Page suivante

L’Arnacœur

Synopsis : Votre fille sort avec un sale type ? Votre sœur s’est enlisée dans une relation passionnelle destructrice ? Aujourd’hui, il existe une solution radicale, elle s’appelle Alex. Son métier : briseur de couple professionnel. Sa méthode : la séduction. Sa mission : transformer n’importe quel petit ami en ex. Mais Alex a une éthique, il ne s’attaque qu’aux couples dont la femme est malheureuse. Alors pourquoi accepter de briser un couple épanoui de riches trentenaires qui se marie dans une semaine ?

Notre avis : Une bonne dose de romantisme, une belle rasade de glamour, quelques portions d’humour, une pointe de « Mission impossible » : Un savoureuse comédie. Même moi qui n’apprécie pas toujours pas Romain Duris dans ses rôles, j’ai adoré ce film.

Notre note : 16,5/20   Cerise sur le gâteau : Le héros de ce film, parfait séducteur, se prénomme Alex…

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 10.0/10 (2 votes cast)

Je l’aimais

Synopsis : En une nuit, Pierre va partager avec sa belle-fille Chloé, ce grand secret qui le hante depuis vingt ans, celui qui le mit face à lui-même, à ses contradictions et à ses choix, à son rôle d’homme et à ses manques. Le secret de cet amour pour Mathilde, pour lequel il n’a pas tout abandonné, choisissant une route plus sûre et plus connue. En une nuit, nous saurons la vie d’un homme qui n’osa pas.

Notre avis : La prestation de Daniel Auteuil et Marie-Josée Croze est excellente, le sujet particulièrement intéressant, une réflexion intense sur l’amour, l’engagement et les choix d’une vie. Par contre le film souffre d’une certaine lenteur et d’un manque de rythme, certainement voulus par la réalisatrice Zabou Breitman. Pour un troisième film, elle  fait preuve de beaucoup de maîtrise dans une mise en scène  tout en justesse. Certes, on ne sort pas nos mouchoirs à tout bout de champ, mais on quitte la salle des questions plein la tête…

Notre note : 14/20   Vaut-il mieux vivre avec des remords qu’avec des regrets ?
Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 9.0/10 (7 votes cast)

Celle que j’aime

Celle que j'aime
Celle que j’aime

Synopsis : Isabelle est une trentenaire célibataire (depuis qu’elle est divorcée). Elle est belle, sexy, drôle, émouvante, intelligente… Irrésistible ! Elle est numéro 2 d’un journal qu’elle a créé avec Brice son partenaire et qu’elle dirige d’une main de fer même pas recouverte d’un gant de velours ! Tous les hommes sont fous d’elle. Tous !
Trois en particuliers ! Son fils, Achille, 10 ans, qui depuis le divorce, vit serré contre sa mère l’aimant d’un amour fou, égoïste, possessif, sans place aucune pour un autre homme.
Jean son ex. Nutritionniste, nostalgique de sa passion pour Isabelle que sa maladresse (à lui) a transformée en échec.
Antoine, enfin, le nouveau venu, créateur de dessins animés qui depuis plus d’un an vit une liaison « cachée ! » avec Isabelle. Cachée, puisqu’il n’est pas question qu’Achille et Jean soient au courant !
Et c’est au coeur de l’été brûlant, dans l’agitation du Paris dénudé du mois de Juillet, que tout va se nouer et se dénouer !

Notre avis : Le scénario est assez banal, les clichés sont légions, on aurait aimé que le côté psychologique  soit un peu plus développé. Mais malgré ces petits défauts, ce film est plutot une réussite; une belle petite histoire d’amour, de  jolies répliques, quelques traits d’humour, quelques situations touchantes , au final on passe un bon moment en compagnie d’acteurs savoureux.

Notre note : 12/20 :Pour les beaux yeux de Marc et la jolie Barbara, un film un peu fleur bleu…(c’est normal c’est le printemps)Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 8.2/10 (10 votes cast)

Avant première « Ce que pensent les hommes »

19050828Encore une comédie douce-amer sur les relations hommes femmes avec une ribambelle d’acteurs, dans le désordre : Ben Affleck, Jennifer Anniston, Jennifer Conelly ou Drew Barrymore… Aprés le sympathique « Ce que veulent les femmes », voici « Ce que pensent les hommes« (malheureusement, si elles savaient…) Bref, du pur divertissement; à aller voir histoire de mettre un peu de piment dans vos vies de couples.Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 8.0/10 (3 votes cast)

Pour elle

Synopsis: Lisa et Julien sont mariés et mènent une vie heureuse et sans histoire avec leur fils Oscar. Mais leur vie bascule, quand un matin la police vient arrêter Lisa pour meurtre.
Elle est condamnée à 20 ans de prison.
Persuadé de l’innocence de sa femme, Julien décide de la faire évader.
Jusqu’où sera-t-il prêt à aller « pour elle » ?

 

 Notre avis: Un polar français poignant porté par des acteurs au top. Vincent Lindon incarne un mari ordinaire qui bascule du côté des gangsters pour sortir de prison, sa belle et innocente, Diane Kruger. Action, Suspens et émotion au rendez vous. Du cinéma français comme on voudrait en voir plus souvent. Et surtout, enfin un prof de français qui envoie du bois!

Notre note: 15,5/20 Prison break à la françaiseImage de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 8.4/10 (5 votes cast)

Avant première « Pour elle »

Voici la bande annonce de « Pour elle », un polar français prometteur avec Vincent Lindon et Diane Kruger.Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 7.0/10 (1 vote cast)

Eden lake

Synopsis : Jenny est maîtresse d’école. Son petit ami et elle quittent Londres pour passer un week-end romantique au bord d’un lac. La tranquillité du lieu est perturbée par une bande d’adolescents bruyants et agressifs qui s’installent avec leur Rottweiler juste à côté d’eux. A bout de nerfs, ces derniers leur demandent de baisser le son de leur radio. Grosse erreur !

Notre avis: Un survival britannique plutôt réussi, comprenez, violent et terrifiant. Dans la lignée de « Délivrance », immense film de John Boorman, avec une teinte d’hémoglobine en plus, le banjo en moins et des ados dégénérés en chasseur de gibier. Le réalisateur ne prétend pas réinventer le genre mais Eden lake interroge, inquiète, choque. Un film coup de poing qui ne laisse pas indifférent.

Notre note: 14/20 – Promenons nous dans les boisImage de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 7.5/10 (2 votes cast)

Avant première « Revolutionnary road »

Aprés « Titanic »  le couple Kate Winslet Leonardo Dicaprio est une nouvelle fois réunis à l’écran dans « Revolutionnary road » de Sam Mendes dont voici la bande annonce. Préparez vos mouchoirs.Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 6.5/10 (2 votes cast)

Harcelés

Synopsis : Pour Chris et Lisa, emménager dans leur maison de Lakeview Terrace est un rêve devenu réalité. Pourtant, rapidement, les deux jeunes gens deviennent la cible de leur voisin, qui désapprouve leur relation interraciale. Cet homme strict et austère, père célibataire et policier, s’est autoproclamé responsable de la sécurité du quartier. Si ses patrouilles nocturnes et sa surveillance constante procurent un sentiment de sécurité à certains, il se montre de plus en plus oppressant envers le jeune couple, allant jusqu’à les harceler chez eux.
Lorsque Chris et Lisa décident de riposter, ils déclenchent une spirale infernale que plus personne ne pourra arrêter… (allocine)

Notre avis: Un thriller pscychologique qui ne brille pas d’originalité mais qui a le mérite d’exister. A l’instar des « Nerfs à vifs » (avec un De Niro exceptionnel) le film est porté par le personnage du « méchant » qui instaure à lui tout seul un climat de tension qui monte crescendo. Dans « Harcelés », Samuel L jackson, père de famille en souffrance et flic crapuleux à ses heures, vomit toute sa malveillance et sa haine raciste à la face de ses gentils voisins. La fin du film, un peu baclée, coupe court à tout suspens dans l’affrontement final tant attendu. Dommage.

Notre note: 13/20 – Problème de voisinage (Bande annonce disponible sur le site, rubrique bande annonce))

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 6.0/10 (1 vote cast)

Avant première « Harcelés »

Dans la bande annonce de « Harcelés« , Samuel L jackson est visiblement un voisin peu recommandable. Ca sent un peu trop le déja vu à mon gout mais les critiques sont plutot bonnes!Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Pages: Page précédente 1 2 Page suivante