Synopsis : Modeste ouvrier, Douglas Quaid rêve de s’évader de sa vie frustrante. L’implantation de souvenirs que propose la société Rekall lui paraît l’échappatoire idéale. S’offrir des souvenirs d’agent secret serait parfait… Mais lorsque la procédure d’implantation tourne mal, Quaid se retrouve traqué par la police. Il ne peut plus faire confiance à personne, sauf peut-être à une inconnue qui travaille pour une mystérieuse résistance clandestine. Très vite, la frontière entre l’imagination et la réalité se brouille. Qui est réellement Quaid, et quel est son destin ?

Mon humble avis : Excellente réalisation des scènes d’action, mais quelques plans de scènes de combats sont parfois trop brouillons, surtout par exemple lors de la toute première scène de combats. J’ai aimé l’ambiance particulièrement sombre de la “colonie” ainsi que différents clins d’œil à d’autres films. Histoire captivante, différente de l’œuvre originale, mais le scénario comporte quelques petites incohérences, ce qui semble décidément être une mode depuis quelques temps. Les personnages n’étaient pas aussi intéressants que dans dans le film de Paul Verhoeven. L’ensemble est suffisamment captivant, sans être toutefois inoubliable.

Image de prévisualisation YouTube

VN:F [1.9.22_1171]
Un petit vote si ce billet vous a plu :
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Aucun tag pour cet article.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Nom : (Required)

eMail: (Required)

Website:

Commentaire :